Soupe d’haricots nain à la jamaicaine

PartagerTweeterEnregister
Portions1 portion
 1 tasse et demi de petits pois rouge secs (haricots)
 8 à 10 tasses d’eau
 500g de bœuf
 750g de porc (queue ou jarret)
 1 gros morceau d’igname jaune
 1 gros morceaux de patate douce
 1 oignon moyen haché
 1 cac de thym séché ou 3 branches de thym frais
 1 cac de graines de piment (facultatif)
 1 cac de sauce au piment fort
 1/2 cac de poivre noir
 1/2 cac de sel
 1 tasse de farine
1

La veille, placer les haricots dans une grande casserole, couvrir d’eau et laisser tremper toute la nuit.

2

Si vous utilisez des queues de porc, couvrir d’eau dans un bol et laisser tremper toute la nuit dans le réfrigérateur pour éliminer l’excès de sel.

3

Pour retirer le plus de sel possible, mettre les queues de porc trempées dans une casserole, couvrir d’eau fraîche et porter à ébullition. Répétez deux fois cette étape.

4

Placez le bœuf avec les pois rouges dans une marmite et ajouter suffisamment d’eau pour couvrir les deux ingrédients.

5

Porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter pendant 1 heure. Le bœuf sera probablement cuit avant les petits pois, donc retirer le lorsqu’il sera tendre.

6

Dans le même temps, dans une casserole, mettre les queues de porc dans de l’eau, porter à ébullition et réduire le feu et laisser mijoter pendant 1 heure environ.

7

Lorsque tous les ingrédients sont tendres ajouter les queues de porc dans la casserole avec les pois et le bœuf et continuer à laisser frémir. Peler et couper l’igname et la patate douce en gros morceaux, ajouter à la soupe bouillante.

8

Ajouter de l’eau bouillante dans la casserole pour couvrir les ignames et les pommes de terre.

9

Faire des boulettes (dumplings) et ajouter à la marmite de soupe bouillante.

10

Ajouter l’oignon, le thym, le piment, la sauce au piment et de poivre noir à la soupe et laisser mijoter jusqu’à ce que les ignames et les pommes de terre soient tendres et que la soupe ait épaissi. Ajouter du sel ou de poivre, si nécessaire.

CatégorieCuisineType de cuisson

Recette & photo proposées par Fay
via le site cooklikeajamaican.com

Ingrédients

 1 tasse et demi de petits pois rouge secs (haricots)
 8 à 10 tasses d’eau
 500g de bœuf
 750g de porc (queue ou jarret)
 1 gros morceau d’igname jaune
 1 gros morceaux de patate douce
 1 oignon moyen haché
 1 cac de thym séché ou 3 branches de thym frais
 1 cac de graines de piment (facultatif)
 1 cac de sauce au piment fort
 1/2 cac de poivre noir
 1/2 cac de sel
 1 tasse de farine

Instructions

1

La veille, placer les haricots dans une grande casserole, couvrir d’eau et laisser tremper toute la nuit.

2

Si vous utilisez des queues de porc, couvrir d’eau dans un bol et laisser tremper toute la nuit dans le réfrigérateur pour éliminer l’excès de sel.

3

Pour retirer le plus de sel possible, mettre les queues de porc trempées dans une casserole, couvrir d’eau fraîche et porter à ébullition. Répétez deux fois cette étape.

4

Placez le bœuf avec les pois rouges dans une marmite et ajouter suffisamment d’eau pour couvrir les deux ingrédients.

5

Porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter pendant 1 heure. Le bœuf sera probablement cuit avant les petits pois, donc retirer le lorsqu’il sera tendre.

6

Dans le même temps, dans une casserole, mettre les queues de porc dans de l’eau, porter à ébullition et réduire le feu et laisser mijoter pendant 1 heure environ.

7

Lorsque tous les ingrédients sont tendres ajouter les queues de porc dans la casserole avec les pois et le bœuf et continuer à laisser frémir. Peler et couper l’igname et la patate douce en gros morceaux, ajouter à la soupe bouillante.

8

Ajouter de l’eau bouillante dans la casserole pour couvrir les ignames et les pommes de terre.

9

Faire des boulettes (dumplings) et ajouter à la marmite de soupe bouillante.

10

Ajouter l’oignon, le thym, le piment, la sauce au piment et de poivre noir à la soupe et laisser mijoter jusqu’à ce que les ignames et les pommes de terre soient tendres et que la soupe ait épaissi. Ajouter du sel ou de poivre, si nécessaire.

Soupe d’haricots nain à la jamaicaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *