Petits gâteaux à thé yanamaimo «chakin»

PartagerTweeterEnregister

Portions1 portion
 200 g de yamaimo (igname)
 3 cas d’érable
 1 cas de sirop d’érable
 1 pincée de sel
 Edamame (haricot de soja jaune et frais) au besoin (bouillis et saupoudré de sel)
1

Peler le yamaimo et le couper en cubes de 2 à 3 cm. Tremper dans de l’eau et du vinaigre, et le faire cuire à la vapeur jusqu’à ce qu’il soit attendri.

2

Passer le yamaimo au robot culinaire ou le presser dans une passoire alors qu’il est encore chaud, ajouter le sirop d’érable, le sucre d’érable

3

et le sel.

4

Enrouler serré 1 c. à soupe du mélange de l’étape précédente dans un morceau de coton à fromage, tordre le bout du coton afin que le mélange de yamaimo forme une boule ferme, retirer le coton et garnir d’edamame salé.

5

Pétrir le yamaimo cuit à la vapeur et y ajouter le sucre d’érable alors qu’il est encore chaud. Si le yamaimo est trop refroidi, le sucre d’érable ne s’y mélangera pas bien.

CatégorieCuisineType de cuisson

Recette proposée par Yoko ARIMOTO
via le site jaimelerable.ca

Recette certifiée sans gluten par l'AFDIAG

Ingrédients

 200 g de yamaimo (igname)
 3 cas d’érable
 1 cas de sirop d’érable
 1 pincée de sel
 Edamame (haricot de soja jaune et frais) au besoin (bouillis et saupoudré de sel)

Instructions

1

Peler le yamaimo et le couper en cubes de 2 à 3 cm. Tremper dans de l’eau et du vinaigre, et le faire cuire à la vapeur jusqu’à ce qu’il soit attendri.

2

Passer le yamaimo au robot culinaire ou le presser dans une passoire alors qu’il est encore chaud, ajouter le sirop d’érable, le sucre d’érable

3

et le sel.

4

Enrouler serré 1 c. à soupe du mélange de l’étape précédente dans un morceau de coton à fromage, tordre le bout du coton afin que le mélange de yamaimo forme une boule ferme, retirer le coton et garnir d’edamame salé.

5

Pétrir le yamaimo cuit à la vapeur et y ajouter le sucre d’érable alors qu’il est encore chaud. Si le yamaimo est trop refroidi, le sucre d’érable ne s’y mélangera pas bien.

Petits gâteaux à thé yanamaimo «chakin»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *